EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

Afrique de l’Ouest et centrale: le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire pourrait doubler

Images low quality La pandémie de Covid-19 risque d’aggraver le sort de populations souffrant de faim en Afrique de l’Ouest et du Centre. Une situation déjà en forte augmentation en 2019, et qui pourraient doubler en 2020 à cause du nouveau coronavirus, a alerté vendredi le Programme alimentaire mondial (PAM). Le PAM estime que le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire dans la région pourrait atteindre 57,6 millions d’ici la fin de l’année - contre 36 millions avant le début de la pandémie de Covid-19. « Les défis socio-économiques résultant des mesures instituées pour contenir la propagation de Covid-19 ont un impact important sur la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest et du Centre », a déclaré Elisabeth Byrs, porte-parole de l’agence onusienne lors d’un point de presse virtuel depuis Genève. 23 millions des personnes touchées se trouvent au Nigéria - le pays le plus peuplé d’Afrique. Près de 10 % des personnes concernées sont recensées au Niger et environ 5 % au Burkina Faso, au Tchad, au Cameroun, en République centrafricaine, au Mali et au Sénégal. La plupart des « nouveaux affamés » de la région sont des « citadins pauvres, qui vivent au jour le jour », a précisé Mme Byrs. La pandémie de... Voir plus

Entérinement de Malonda : l’UDPS prévient que « le FCC...

Dans sa déclaration faite ce vendredi 03 juillet, l’Udps... Voir plus

RDC : "Le Congo n'est pas à vendre" appelle la...

La campagne « Le Congo n’est pas à vendre »... Voir plus

RDC : 10,5 millions USD visés par les Bons du...

Le ministère des Finances annonce le lancement, le mardi 7... Voir plus

CABD