EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : voici les chiffres clés des effets de covid-19 sur les entreprises membres de la FEC (étude)

Article

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) vient de publier son étude réalisée en mai 2020 sur 103 entreprises membres portant sur les effets de la crise sanitaire de la pandémie au coronavirus sur ces entités de production. La FEC a initié cette enquête dans le but (1) de donner une alerte sur les conséquences néfastes que cette pandémie engendre au niveau du système économique congolais très fragile et (2) proposer au Gouvernement les pistes de solutions avec des mesures concrètes à prendre pour soutenir et sauvegarder les activités économiques en vue de relancer l’économie post COVID-19.

Le champ de l’étude a porté sur 8 provinces avec une forte représentation de la Ville de Kinshasa (62%). Les chiffres clés de cette enquête, dont 86% des personnes ayant participé à l’étude sont soit des Chefs d’entreprises soit des hauts responsables, révèlent des principaux résultats suivants :

• Secteurs d’activités fortement touchés par la COVID-19 : agence de voyage et de tourisme, HORECA, producteurs et distributeurs des boissons alcoolisées ou non, compagnie d’aviation ;

• 21% des entreprises ont arrêté leurs activités à la suite de la COVID-19 :

• 41% des entreprises ont suspendu leurs investissements ;

• 14% des entreprises ont enregistré des pertes sur leurs activités évaluées à plus de 75% du chiffre d’affaires de l’année antérieure et 53% pour les pertes comprises entre 10% et 50% du chiffre d’affaires réalisé en 2019 ;

• 16% des entreprises ont suspendu les contrats de travail avec leur personnel alors que 21% sont restés avec moins de la moitié des effectifs ;

• 36% des entreprises ne sont pas à mesure d’honorer leurs charges fiscales et 39% en incapacité de payer les salaires au personnel ;

• 81% des entreprises proposent d’alléger la fiscalité pour relancer les activités économiques post COVID-19 ;

• 63% des entreprises demandent la création d’un fonds de soutien aux entreprises touchées par la COVID-19.

Il sied de signaler également que, selon les résultats de cette enquête, une entreprise sur dix n’a pas maintenu son effectif du personnel à la suite de la COVID-19 à cause de l’arrêt de ses activités et que 21% des entreprises ont réduit de plus de moitié leurs effectifs contre 13% qui ont gardé plus de la moitié.

La Fédération des entreprises du Congo est le plus grand syndicat patronal de la République démocratique du Congo.

Desk eco

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : voici les chiffres clés des effets de covid-19 sur les entreprises membres de la FEC (étude)

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD