EADEV : L’environnement, l’agriculture et la politique pour le développement durable

RDC : élu à la tête du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo prend sa revanche

Article

Modeste Bahati Lukwebo, l’informateur qui a identifié la nouvelle majorité de Tshisekedi, vient d’être élu à la présidence de la chambre haute, où il succède au pro-Kabila Alexis Thambwe Mwamba.

Comme à l’Assemblée nationale un mois plus tôt, l’élection du nouveau bureau du Sénat ne comportait pas beaucoup de suspense. En l’absence de candidatures concurrentes, Modeste Bahati Lukwebo, tête d’affiche du ticket présenté par l’Union sacrée, la nouvelle coalition de Félix Tshisekedi, a été élu président de la chambre haute par 89 voix des 108 sénateurs. Le patron de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC-A), qui fut la deuxième force au sein de la coalition politique de Joseph Kabila, le Front commun pour le Congo (FCC), succède à Alexis Thambwe Mwamba.

Ce dernier avait choisi de démissionner le 5 février, après le dépôt de plusieurs pétitions visant les membres de son bureau. Une mise à l’écart qui s’inscrit dans l’offensive que Félix Tshisekedi mène depuis début décembre pour reprendre le contrôle de la majorité, jusque-là détenue par Joseph Kabila.

L’élection du successeur de Thambwe Mwamba marque la dernière étape de la reprise en main effective des institutions par le président congolais. Pour le sénateur du Sud-Kivu, devenu en quelques semaines l’un des piliers de la nouvelle coalition de Tshisekedi, un tel retournement de situation paraissait impensable il y a seulement quelques mois de cela.

Vous pouvez télécharger ce document ici :

RDC : élu à la tête du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo prend sa revanche

Commenter

Chers lecteurs, les commentaires déposés n'engagent nullement eadev-agro-congo.com. Néanmoins, pour conserver un espace instructif et informatif, eadev-agro-congo.com se réserve le droit de supprimer tout commentaire indésirable ou contraire aux valeurs morales

Commentaires

CABD